Aide pour l’Ukraine – Actualités

0
181

Nouvelles ci-dessous

Témoignage:

#1. Histoire inattendue…

Il y a beaucoup devant nous, mais les dernières semaines commencent déjà à écrire des histoires dans nos cœurs qui changent de l’intérieur. Quel sera ce changement ? Quels fruits portera-t-il ? L’amour porte des fruits en abondance… Ils nous reconnaîtront à leurs fruits.

Nous vous invitons à lire le témoignage d’une des familles de la Communauté Hallelu Jah.

Nous n’avons pas vraiment réfléchi à l’opportunité d’accepter quelqu’un d’Ukraine sous notre toit, mais à la fois combien de personnes cela pourrait être, en supposant qu’il n’y avait pas de délai pour leur séjour. Nous pourrions avoir deux chambres. Néanmoins, nous étions très heureux lorsque notre fille Klara est venue nous voir de manière indépendante avec l’idée d’offrir une telle aide. Lorsque cela s’est produit, nous avons rapidement rempli le formulaire.
Nous avons accueilli Natalia avec Wadim, 5 ans et demi, chez nous mardi dernier. Nous savions qu’ils venaient à nous depuis quelques heures seulement, mais lorsqu’ils sont apparus, nous les avons accueillis comme des invités attendus, les larmes aux yeux. Chacun de nous a pris soin de ne pas s’effondrer. Natalia était très fatiguée et stressée. Elle a laissé sa mère, sa sœur et le reste de la famille près de Kiev, et un mari à Lviv, qui l’a emmenée à la frontière puis s’est présentée à la réserve. Pendant les premiers jours, nous l’avons vue stressée et nous nous sommes sentis impuissants. Le week-end a été consacré à la recherche d’un gilet pare-balles et d’un casque et de la possibilité de les transmettre au mari de Natalia. Sa femme voulait vraiment l’équiper d’accessoires qui l’aideraient à survivre une fois dans l’armée. Cela s’est avéré impossible… alors la prière est restée.
Vadim et notre Max ont joué beaucoup au soldats. Ils couraient et tiraient ou lançaient des grenades. C’est l’auto-thérapie d’un enfant quand tous les adultes sont concentrés sur la guerre. On avait l’impression que ce jeu apprivoisait ce qui dépassait l’esprit de leurs enfants.
Le week-end a passé et Natalia s’est un peu redressée – je parle littéralement de sa posture corporelle. À chaque étape, elle a montré sa gratitude pour notre aide. Elle a commencé à préparer des plats ukrainiens, nous nous sommes occupés de réaménager leur chambre, d’explorer les terrains de jeux, Wadim était avec nous à la piscine pour la première fois de sa vie, et sa mère a fait des vidéos pour mon père. Une semaine après notre arrivée, elle a posé des questions sur la possibilité de notre amie Katia, qui est arrivée à Trzebnica, tard dans la soirée, le même jour. Elle est venue avec son chien et avec une disposition incroyablement joyeuse, bien qu’elle ait laissé sa fille adolescente en Ukraine. La fille se convainc peu à peu des arguments de sa mère et pourrait bientôt la rejoindre. Natalia est comptable de profession, Katia est professeur dans une école de musique. Les filles commencent à chercher du travail. On dissout les flagelles, peut-être que demain on pourra trouver une place à la maternelle pour Wadim.
Nous ne nous sentons pas seuls dans ce que nous faisons. Nous percevons nos activités comme faisant partie du travail d’une communauté qui nous apporte un grand soutien et un sentiment de sécurité. Nous vivons également de beaux gestes de la part de la famille et des amis. Nous sommes convaincus que Dieu bénit nos décisions et nos actions. C’est un grand réconfort de savoir qu’Il y veille, que nous coopérons avec Lui. „Un invité à la maison – Dieu à la maison” – nous le ressentons concrètement. Et parfois, nous ne croyons pas que dans la ruée du mal qui se produit à proximité, le bien, qui est son œuvre, germe sous notre toit.

Asia et Krzysiek

 

Mise à jour du 14 Avril 2022

En période d’informations quotidienne et abondantes qui peuvent submerger et étouffer l’espoir, nous nous précipitons vers vous avec un sentiment contraire.Les semaines ont passé et ont conduit de manière inattendue notre communauté vers de tout nouveaux espaces de service.

Les témoignages de ces jours nous démontre à quel point tout est préparé par notre Seigneur. C’est lui qui relie les gens, les événements, les lieux, donne l’inspiration, multiplie les forces pour soigner les tourmentés. C’est une grande grâce de faire partie de ce grand bien dont la source est le cœur miséricordieux du Père.

• Il y a encore environ 100 personnes sous la garde de la Communauté. Lorsque certaines personnes décident de quitter Wrocław, Dieuen amène d’autres, venant également des régions de l’est de l’Ukraine.
• L’Agapa POLO-UKRAINIEN, organisée par la Communauté pour tous ses membres et familles d’Ukraine, a été une occasion unique pour se rencontrer, se rapprocher et tisser des liens. Pendant ce temps, nous avons dîné ensemble, des chansons ukrainiennes ont été chantées avec le groupe Chudoba. Ce fut un beau moment, chaleureux, ensemble et joyeux malgré des circonstances difficiles.

• Le “garde-manger” de notre communauté Hallelu Jah est toujours en activité et s’approvisionne grâce aux donateurs et sponsors. C’est un endroit où les familles ukrainiennes et leurs hôtes peuvent se ravitailler et se procurer les produits nécessaires deux fois par semaine.

• L’école de langue polonaise est trèspopulaire. Il y a déjà deux groupes qui ont cours chez nous deux fois par semaine. Un autre groupe commencera après Pâques.

• Dans les Scouts du Roi, un groupe a été formé pour les enfants d’Ukraine. Sept enfants ont déjà effectué leur premièr rassemblement 🙂

• A Stronie Śląskie, à Dworek Galosa, il y a 14 personnes qui sont sous nos soins. Grâce à votre générosité, nous pouvons contribuer à les y maintenir.
• Nous avons soutenu financièrement l’Orphelinat d’Onofryjówka, qui fuyait la guerre avec 46 enfants.

 

Le réseau de contacts se développe constamment, de plus en plus de personnes cherchant de l’aide ou offrant une aide spécifique viennent à nous.

Ceci est pour nous, un témoignage extraordinaire de l’action de Dieu, surtout quand nous recevons des solutions à des besoins spécifiques, par des engagements personelet inattendus. D’autres en même temps déclarent la possibilité d’un soutien dans cet espace spécifique. Il existe de nombreuses situations comme celle-ci, ce qui nous fait croire fermement que Dieu est derrière ce service et avec sa bénédiction.

Nous ne laissons pas nos familles ukrainiennes sans soins et sans aide pour faire face aux formalités liées à la résidence, au travail, à l’école et aux jardins d’enfants.

Nous vous remercions du fond du cœurpour la confiance que vous nous accordez. Pour tout soutien spirituel et matériel et chaque fois consacré à ce travail. Nous tenons à remercier les familles qui accueillent des réfugiés depuis de nombreuses semaines. Nous sommes sûrs que cela vous apportera une grande bénédiction de Dieu. Merci pour le témoignage de votre amour, de votre patience et de votre ouverture.

Nous confions notre communauté de Hallelu Jah à votre mémoire priante. Parlez de nous à ceux qui cherchent une occasion d’aider, de soutenir. Nous ne savons pas ce qui nous attend encore, mais nous croyons que nous pourrons le faire avec Dieu et avec vous.

14-24 Mars

Romains 5:20b-21: “Quant à la Loi, elle est intervenue pour que le péché prolifère. Mais là où le péché a proliféré, la grâce a surabondé pour que, comme le péché a régné par la mort, de même la grâce règne par la justice que Dieu accorde et qui aboutit à la vie éternelle par Jésus-Christ notre Seigneur.”

Face à la violence brutale et à l’injustice, nous répondons avec bonté, amour patient et justice. Là où la peur et les doutes ont été semés, nous voulons verser la disponibilité à aider et à s’impliquer.

C’est à nouveau l’heure des nouvelles sur le soutien à l’Ukraine et aux immigrants.

  1. Dans les familles de nos communautés Hallelu Jah et Agalliasis, nous accueillons 117 immigrants, 100 rien qu’à Wroclaw.
  2. Jusqu’à présent, nous avons dépensé 52 000 PLN (12 000 $) pour les médicaments, la nourriture, les vêtements et le transport depuis la frontière.
  3. Nous avons dépensé 7 000 PLN (1 620 $) pour soutenir les familles hébergées, mais ce n’est que le début.
  4. Nous gagnons des bienfaiteurs pour les familles que nous hébergeons.
  5. Nous avons organisé le transport de 11 immigrants vers le Portugal.
  6. Nous aidons 17 personnes à être transportées en Belgique.
  7. Grâce aux dons reçus de Cologne, en Allemagne, nous avons envoyé des nattes de couchage, des sacs de couchage, des vêtements, des chargeurs et des lampes de poche à Obertyn en Ukraine.
  8. Nous organisons et distribuons de la nourriture, des packs hygiéniques et des vêtements pour nos familles sur une base hebdomadaire.
  9. Nous nous occupons des besoins spirituels de nos familles immigrées (réunions de prière et messes)
  10. Dimanche prochain, nous prévoyons d’organiser une réunion d’intégration pour nos familles d’accueil.
  11. Nous coopérons avec Dworek Galosa in Stronie Slaskie où nous prévoyons de relocaliser environ 20 personnes.

Nous voyons un grand bien être fait par les familles d’accueil. Ils font preuve d’une grande hospitalité jour après jour, prenant soin des familles, les nourrissant, les transportant à divers endroits.

Nous voyons un grand bien être fait par ceux de loin qui nous soutiennent en faisant des dons financiers depuis la Pologne, les États-Unis, la Nouvelle-Zélande, l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

Nous remercions la communauté scolaire et paroissiale de Cologne, en Allemagne, d’avoir rempli notre garde-manger pour les immigrants. Grâce à vous, il est rempli de nécessités quotidiennes.

Salutations à nos amis du Portugal et des États-Unis!

Que le Seigneur nous bénisse tous, nous fortifie dans le bien, nous garde fidèles, nous remplisse de paix et de pardon.

11-13 Mars

Quelques nouvelles pour vous…
Un transport avec des cadeaux est venu de Cologne à Wrocław. Les médicaments, la nourriture et les produits d’hygiène sont allés à la frontière, d’où ils sont allés directement aux endroits qui en avaient besoin.

Vous trouverez ci-dessous le message que nous avons reçu de l’Ukraine. Il n’y a rien d’autre à ajouter :
« Nous avons livré une partie du chargement aujourd’hui. Nous avons apporté des fournitures médicales à l’hôpital militaire principal et à l’hôpital Feofaniya à Kiev. Nous avons fait don de nourriture à la ville de Vyshgorod (près de Kiev) aux personnes qui vivent actuellement dans des abris anti-bombes et qui ne peuvent pas manger normalement. Le lundi, nous récupérons le deuxième lot de marchandises et le mardi, nous le livrerons là où il est nécessaire.
Merci beaucoup pour votre aide, nous sommes plus forts ensemble

7-10 Mars

Maintenant c’est un temps ou nous nous concentrons sur l’adaptation des familles ukrainiennes en Pologne. Chaque famille, à la fois l’hôte et la famille d’accueil, a un tuteur qui doit soutenir l’adaptation à la vie dans la nouvelle réalité. Merci beaucoup à tous ceux qui ont ouvert leur maison, ouvert leur cœur.
Des cadeaux nous sont livrés depuis la France et l’Allemagne. Certains d’entre eux sont allés à Przemyśl aujourd’hui, d’où ils iront à Kiev. Ce transport a également transporté des médicaments vers un hôpital de Kiev.

L’autre partie des produits alimentaires, chimiques et produits d’hygiène iront à la communauté d’Hallelu Jah pour soutenir les familles que nous hebergeons. Ainsi, tous les dimanches après la Sainte Messe et les jeudis précédant la rencontre, „nos” familles ukrainiennes et leurs hôtes pourront s’approvisionner en produits nécessaires.
Merci pour l’ouverture des cœurs et des foyers. Merci pour votre générosité financière et du temps que vous leur consacré.
Merci pour le feu inépuisable de l’amour miséricordieux.
Le Seigneur est avec nous. Nous puisons constamment en Lui par la prière, l’Eucharistie, et la Parole de Dieu. Rester avec Lui est la source d’une force constamment renouvelée. Nous confions vos prières aux familles adoptives et à leurs proches restés en Ukraine. Nous prions pour vous. Merci de prier pour nous tous.
Dieu vient avec sa gloire, pour le bien des gens.

5-6 Mars

Veuillez trouver ci-après les informations du week-end:

  • Au cours de la semaine dernière, 80 personnes ont trouvé refuge dans nos maisons. Pratiquement chaque jour, nous recevons de nouvelles familles et nos communautés HalleluJah et Agalliasis commencent à prendre soin d’elles. Nous améliorons l’ensemble du processus. La prochaine étape consiste à aider à l’adaptation à une nouvelle situation pour nos invites.
  • Nous avons créé un réseau de personnes que nous appelons les soignants à domicile et leur objectif est de s’occuper des familles ukrainiennes avec toute la complexité nécessaire et de décharger les hôtes de tout ce qui est nécessaire. Notre objectif final est d’aider les familles Ukrainiènes à devenir indépendante.
  • Nous attendons davantage de transports depuis Cologne, en Allemagne, apportant des médicaments, des trousses médicales et de premiers secours, ainsi que des articles pour nos nouvelles familles ukrainiennes
  • Notre relation avec Max d’Ukraine nous permettra de bien distribuer l’aide à l’intérieur du pays
  • L’appartement qui a été rénové la semaine dernière est meublé cette semaine; ce sera un espace transitoire pour les personnes qui viennent d’arriver
  • Obertyn en Ukraine peut bientôt s’attendre à des kits médicaux et des sacs de couchage
  • Nous avons commencé à coopérer avec une autre Communauté Charismatique Catholique en Pologne, Mocni w Duchu (Fort dans l’Esprit) de Lodz. Nous créons ensemble une liste pour accueillir des personnes, échanger nos expériences.

Caritas cherchait des volontaires pour décharger les camions avec des envois. L’un d’eux était Igor avec sa femme Sveta, qui venait de Jytomyr en Ukraine. Ils étaient tellement émus en voyant ce qui se passait autour d’eux qu’ils avaient envie d’aider, d’avoir le sens des responsabilités et de prendre des initiatives. Peut-être deviendront-ils une source d’inspiration pour d’autres qui pourront s’engager dans de nombreux endroits.

Toutes les histoires de personnes qui sont avec nous créent une image qui invoque en nous la force de continuer à aider. Le premier zèle, plein d’adrénaline, est passé. Le temps vient où nous apprendrons à prendre soin des familles nouvellement arrivées, sans renoncer à prendre soin de tous ceux qui sont intensément impliqués dans le soin des autres.

Nous reconnaissons continuellement que ce temps est désiré, c’est un jour de salut au sujet duquel saint Paul a écrit : «Et voici comment nous nous recommandons nous-mêmes en toutes choses comme serviteurs de Dieu : c’est en vivant avec une persévérance sans faille dans les détresses, les privations, les angoisses, dans les coups, les prisons, les émeutes, dans les fatigues, les veilles, les jeûnes, c’est par la pureté, par la connaissance,par la patience, par la bonté, par l’Esprit Saint, par l’amour sans feinte, par la Parole de vérité, par la puissance de Dieu» 2 Co 6 : 4-7

Merci pour votre présence, votre ouverture d’Esprit et votre soutien! Nous confions tout notre travail dans vos prières. Dieu renouvelle sa grâce chaque matin, et avec cela il renouvelle notre force.

Toute louange et gloire à Lui.

Marie, Reine de la Paix, priez pour nous.

4 Mars

Voici le bilan de la semaine dans notre engagement des actions de soutien en faveur des Ukrainiens, en coopération avec la communauté Agalliasis. Dieu écrit des scripts qu’aucun de nous n’est capable de prédire, mais écoutant la voix du Saint-Esprit et obéissant à son inspiration, nous entreprenons des étapes que nous reconnaissons comme la volonté de Dieu pour notre communauté Hallelu Jah pour un temps comme celui-ci.

Nous voulons être transparents pour vous tous qui nous soutenez de diverses manières – spirituellement, financièrement, pratiquement, en partageant votre temps, votre maison, vos connaissances ou votre expérience. Nous vous sommes très reconnaissants de votre présence et de votre disponibilité continue à offrir de l’aide. Ce; C’est pourquoi nous mettons à jour nos rapports quotidiennement, vous informant de nos activités, partageant où vos dons sont dirigés. Avec Agalliasis, nous nous concentrons sur de nouveaux défis afin que nos efforts puissent être orientés vers les besoins les plus importants.

Que s’est-il passé le vendredi 4 mars ?

  • Nous avons pu entrer en contact avec un Ukrainien, Max, qui a transporté 160 kits médicaux, 87 chargeurs et 7 boîtes de pansements directement à Kiev, depuis Varsovie. Au total, nous avons envoyé 500 kits médicaux et les prochains se préparent à être envoyés.
  • Nous avons reçu des articles de premiers secours d’Allemagne et d’Angleterre. Merci beaucoup pour cela.
  • Nous ouvrons des maisons à de nouvelles familles ukrainiennes. Chaque famille a besoin de soins complexes. Toute la cellule de crise, à travers cette nouvelle expérience, travaille sur la logistique en offrant un soutien spirituel, une aide psychologique, juridique, matérielle et médicale.
  • Nous avons acheté des sacs de couchage, des vêtements thermiques et des kits médicaux pour la ville d’Obertyn, où notre communauté a mené l’évangélisation en 2018
  • Nous avons initié une coopération avec la Société de Saint-Albert qui nous aidera grandement à aider les familles ici, à Wroclaw, en Pologne.

Nous recherchons continuellement des personnes capables d’accueillir des familles sous leur toit. Nous attendons de nouvelles vagues de réfugiés dont l’expérience traumatisante consiste à voir la guerre de près ces derniers jours. Ils auront besoin d’un nouveau départ dans un endroit où ils pourront reprendre leur souffle et commencer à réfléchir à la construction d’un nouveau chemin pour leur vie

Alors que le premier choc chargés d’émotions des premiers jours s’estompent lentement, nous entrons dans une phase d’aide plus organisée et systémique. Notre coopération continue avec le gouvernement de la ville de Wroclaw, en Pologne, ainsi qu’avec les institutions, spécialistes dans divers domaines, transforme notre travail d’un feu de forêt en une flamme stable qui brille de sa lumière.

Ceux qui servent avec amour connaissent un renforcement palpable. Personnellement, nous n’omettons pas nos temps de prière, plongeant dans les eaux de la vie. Nous sommes sûrs qu’en plus de ce qui se passe dans le matériel et le visible, de grandes choses se passent dans le domaine spirituel. Cette bataille appartient au Seigneur. Et même lorsque l’ennemi s’approche „avec l’épée, la lance et le javelot” (1 Sam 17:45), nous nous approchons de lui „au nom de l’Éternel des armées” (1 Sam 17:45) et nous proclamons avec David : Que tous réunis savent que le Seigneur ne sauve pas avec l’épée et le javelot. Parce que c’est la guerre du Seigneur, il les livrera entre nos mains.

C’est pourquoi tous nos efforts s’enracinent en Jesus, c’est lui l’espoir qui vient avec la victoire et le salut. Nous vous encourageons à prier avec nous tous les jours à 22 heures (heure polonaise), debout comme intercesseurs et adorateurs, ensemble même si c’est court, c’est puissant; prières.

Nous vous remercions pour votre aide. Ce n’est pas seulement une phrase cordiale, mais une vérité coulant de nos cœurs. Sans vous, rien de ceci n’aurait été possible. Un grand MERCI pour votre soutien continu!

3 Mars

Chaque jour, nous recevons des informations sur les besoins concrets et les personnes qui demandent de l’aide. Hier n’était pas différent. Tout le jeudi a été imprégné de travail pour ceux que nous soutenons. En collaboration avec Agalliasis Community, nous recevons de nouvelles familles et nous préparons les prochains envois. Nous prenons en charge les démarches qui suivent les actions préalables, notamment dans le cas des réfugiés qui nécessitent toute notre prise en charge. Chaque famille hébergée chez nous a reçu un gardien qui les accompagnera dans les défis futurs. C’est pourquoi nous construisons une coalition d’institutions, d’avocats, de personnel médical qui tous nous aideront à faire face à toutes les circonstances futures. Hier nous avons pu:

  • Continuer à prendre soin de sept familles que les membres de nos communautés hébergent à long terme.
  • Nous avons acheté 86 chargeurs demandés et 100 gants thermiques demandés à l’Ukraine.
  • Nous assemblons et préparons la prochaine cargaison de kits médicaux contenant des médicaments et des bandages qui seront bientôt transportés de l’autre côté de la frontière.
  • Nous avons reçu une cargaison de Grande-Bretagne avec des trousses de premiers soins qui seront envoyées sur le front.
  • Un transport pour la Mission salésienne avec des sacs de couchage, des nattes et de la nourriture est parti pour l’Ukraine.

Que dire d’autre que: MERCI! C’est incroyable de voir comment vous nous aidez de si diverses manières et formez tant d’endroits dans le monde. Grâce à vos dons, nous pouvons nous engager quotidiennement à apporter de l’aide à ceux qui sont aujourd’hui dans le cœur de presque toutes les nations et de toutes les langues.

Cette situation nous unit, éveille notre foi, enflamme notre amour. Combien forte est aujourd’hui l’expérience de la LUMIÈRE qui brille dans les ténèbres. Là où la puissance pécheresse, l’orgueil et la guerre montent, le Seigneur déverse sa grâce plus abondamment.

Vous comptez dans la chaîne de toutes ces actions. Votre prière, votre temps, vos soins, votre générosité – à travers tout cela, l’Esprit du Seigneur change la face de la terre. Encore une fois, MERCI.

Nous vous bénissons tous au nom du Seigneur. Nous bénissons, et ne maudissons pas, également ceux qui sont à l’origine de cette situation. Nous confessons que le Seigneur I est notre force, il défend les opprimés, Il est Tout-Puissant. Nous le louons et le glorifions, pour toujours.

2 Mars

  • Des colis contenant des kits médicaux remplis de médicaments et de pansements ont été transportés à Przemysl, une ville frontalière, d’où ils seront acheminés vers l’Ukraine
  • Deux familles sont arrivées en toute sécuritéà Wroclaw et ont été accueillies par notre communauté
  • Un autre jour de rénovation d’un appartement pour réfugiés ; les lycéens nous aident!
  • Nous avons acheté 50 sacs de couchage et 50 nattes pour la mission salésienne en Ukraine
  • Nous avons commencé à coopérer avec des conseillers juridiques qui nous assisteront dans toutes les questions juridiques concernant les immigrants ukrainiens, concernant les asiles, le travail, l’assurance maladie, etc.

1 Mars

  • grâce à votre aide, nous avons soutenu le monastère dominicain de Kiev avec leur St. Martin de Porres qui accueille des immigrants https://www.facebook.com/Centr.Sviatogo.Martina/posts/504860967952477
  • nous avons acheté de la nourriture pour une mission salésienne en Ukraine ;  ils aident les gens qui ont dû rester à l’intérieur du pays
  • la prochaine partie des kits médicaux est en cours d’assemblage par nos frères et sœurs à Varsovie et sera donnée aux combattants de première ligne
  • une famille qui a été récupérée hier à la frontière dans la nuit, est arrivée dans une maison sécurisée et peut reprendre des forces avant les prochains défis
  • la rénovation de l’appartement pour 12 immigrés se poursuit aujourd’hui

28 février

  • nettoyage et peinture murale de l’appartement pour les immigrés ukrainiens à l’ASBL MiserArt
  • une autre famille a était hébergée dans une maison
  • Une famille de neuf membres a été récupérée à la frontière
  • matériel acheté pour 200 kits médicaux
  • coopération avec la communauté Agaliasis établie

27 février

  • Base de données pour l’accueil de 140 immigrés fuyant la guerre
  • Les premières familles ukrainiennes ont été accueillies et prises en charge
  • 15 boîtes de kits médicaux avec médicaments et pansements
  • Nous avons acheté et transporté des médicaments de base pour les soldats
  • La première fourgonnette et la première voiture ont été envoyées pour récupérer une famille à la frontière
  • Une donation dominicaine localisée par Kiev a été envoyée ;  ils sont impliqués dans l’aide de première main pour les immigrants et les enfants déplacés.  Lire la suite.

Tout cela est possible grâce au soutien sans cesse croissant des donateurs et des personnes qui offrent leur temps et leurs compétences pour prendre soin de nos frères et sœurs en Ukraine.

Nous voudrions exprimer notre immense gratitude pour l’amour de votre prochain.  Nous pouvons voir de nos propres yeux comment cet amour devient palpable et pratique.  Sans votre aide, nous ne serions pas en mesure de répondre à tous les besoins qui nous sont adressés de divers endroits demandant une aide spécifique.

Poprzedni artykułKsięga Psalmów. Psalm 14
Następny artykułKsięga Psalmów. Psalm 15